Notre famille de 1992 à aujourd’hui

Même si le potentiel de Carbonneau était évident dès le début, la vie était tout sauf facile pour une jeune famille comme la nôtre, pendant les premières années. Après un début sous le soleil d’août 1992, le mois de septembre laissa place à des semaines de pluie torrentielle et nos cours extérieures couvertes d’herbes se transformèrent en une mer de boue. Le chauffage était également un problème. Mis à part le poêle à bois dans la cuisine et quelques cheminées ouvertes, les premières années furent froides au château. Le chauffage central n’arriva que trois ans plus tard. Heureusement les grands-parents – en France et en Nouvelle-Zélande – nous envoyaient régulièrement des colis « Croix Rouge » remplis de pyjamas chauds, chaussettes, cassoulets et autres produits.

Comme la ferme ne nous apportait pas de revenus, la priorité était de transformer à nouveau Carbonneau en une unité de travail rentable. Wilfrid était diplômé ingénieur agricole et était éligible pour l’aide « Jeune Agriculteur » du gouvernement et du Ministère de l’Agriculture, pour nous permettre de remettre la propriété en marche. Cependant, plusieurs tentatives ont été nécessaires pour y arriver, et c’est seulement avec le projet d’accueillir des touristes que les chiffres ont commencé à être prometteurs. Nous étions le premier projet « agro-touristique » à être validé par le département de la Gironde. Pendant ce temps, Jacquie vendait des vêtements brodés pour enfants et donnait des leçons de piano – compétences de tout néo-zélandais qui se respecte !

La première étape pour nous fut d’apprendre à s’occuper des quelques vignes que nous avions à cet époque. Armés de sécateurs, nous avons affronté la lourde tâche de la taille. Nos efforts ont été encouragés par nos voisins, ravis de voir la propriété vivre à nouveau. Après deux ans passés à livrer nos raisins à la coopérative locale, nous avons nettoyé et débarrassé l’ancien cuvier de 100 ans de déchets accumulés et en 1996 le premier millésime de Carbonneau – depuis un très long moment – fut produit. L’année 2017 marquera notre vingtième millésime, avec une gamme de six vins différents et une réputation mondiale – fruits de notre persévérance et du travail de Wilfrid et de son équipe.

Le château aussi, en 1992, avait besoin d’un peu d’attention et de soins. Même si le toit avait été remplacé, la maison n’avait qu’une salle de bain et demi, la plomberie était ancienne et la décoration des années 1970 était quelque peu douteuse. Dans ces circonstances nous avons décidé de louer la partie principale du Château comme un gîte. Nos premiers invités sont arrivés l’été 1993 et l’argent gagné a été rapidement dépensé en papier peint et peinture. Avec quatre jeunes enfants et une ferme à diriger, l’atelier « décoration » ne commençait souvent qu’à partir de 21h – une fois les enfants couchés – et continuait tard dans la nuit. Heureusement nous étions jeunes ! Cette activité d’hébergement est rapidement devenue un succès et 5 ans plus tard nous avions des réservations de début mai jusqu’à fin octobre non-stop. Cependant, avoir jusqu’à 15 personnes dans notre maison, qui agissaient comme si c’était la leur, finit par nous impacter directement. C’est pourquoi en 2000, nous avons décidé qu’il était temps de changer : nos Chambres d’hôtes furent alors créées.

 


You can follow our projects on our Facebook page!

17 ans plus tard, les touristes jouent toujours un grand rôle dans le succès du Château Carbonneau. Nos cinq chambres d’hôtes confortables et spacieuses, notre piscine et nos 2 hectares de parc et jardins sont parfaits pour quelques jours de repos et de détente, dans le calme et la cadre de la campagne. Nous avons gagné plusieurs prix nationaux et internationaux pour notre hébergement et sommes apparus dans plusieurs articles de magazines et même dans un programme télévisé de 40 min dédié à la région de Bordeaux.

Notre dernier projet est un salon de thé et bar à vins où chacun peut venir savourer une part de gâteau maison, des biscuits et scones, mais aussi des planches de charcuterie et fromages, accompagnées bien évidement par nos vins.

Le Château Carbonneau se développe sans cesse avec de nouveaux projets, et avec 4 jeunes Franc de Ferrière tous impliqués dans divers aspects de notre activité (marketing, tourisme, vinification), le futur de Carbonneau est assuré !

 

N’hésitez pas à les découvrir en nous suivant sur Facebook et Instagram!